De plus en plus de personnes souhaitent “agrandir” leur maison avec un abri de jardin. En fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire, cabane de remisage ou véritable atelier ou chambre d’amis, ces abris, conçus en PVC, métal ou en bois ont un coût. Pour certains, cela peut représenter un investissement important.

Aussi, j’ai essayé de compiler dans ce guide quelques conseils qui vous permettront de trouver un abri de jardin pas cher, ou du moins moins cher. Phénomène de saisonnalité, choix du matériau et du revêtement de toit, plusieurs facteurs peuvent faire grimper ou au contraire diminuer la facture. Je vous explique tout ça ci-dessous.

 

1. Attendre la bonne saison

cabane-de-jardin-en-pvc-fusion-759-2Nous sommes en plein été. Pour le moment, tout le monde ne pense qu’aux vacances, au soleil et à profiter de son extérieur. Mais vous allez voir à partir de la rentrée de septembre et jusqu’à fin octobre. Les offres pour les abris de jardin vont se multiplier, souvent avec des packs promotionnels très intéressants.

En effet, qui dit rentrée, dit fin de l’été, début de l’automne, remisage de la tondeuse, du barbecue et du salon de jardin. Et c’est à ce moment qu’on se rend compte que le garage est déjà archi plein. L’armoire de jardin semble donc une très bonne alternative pour stocker tous ces accessoires qui ne ressortiront que l’année prochaine, aux beaux jours.

 

Autre période idéal, mars-avril. Pourquoi ? Pour les raisons inverses de ce que je viens de dire précédemment.
A partir du mois de mars, le printemps arrive et on a de plus en plus envie de profiter de son extérieur. “Et si je m’installais mon atelier dans le jardin ? Il serait baigné par la lumière du soleil ce serait vraiment sympa”. C’est aussi le moment où on va devoir aller au fin fond du grenier ou du garage pour ressortir les décorations extérieures qui sont entassées derrière les décorations de Noël, les skis, etc. Bref, ce serait bien plus pratique de tout pouvoir ranger directement dans le jardin. Et là encore, les enseignes de bricolage et les sites internet vous proposent des offres hyper alléchantes pour que vous vous laissiez tenter par le dernier modèle de chalet en bois.

 

N’hésitez pas non plus à regarder les collections des années précédentes. Souvent moins coûteuses que les derniers modèles, ces abris sont tout autant pratiques et esthétiques.

 

2. Faire le choix d’un matériau économique

abri-de-jardin-en-métal-17m-2Certes les abris de jardin en bois sont les plus populaires, les plus qualitatifs et les plus esthétiques. Mais ce sont aussi des abris chers, qui démarrent autour de 400€. Il existe des alternatives tout aussi jolies et moins coûteuses.

Les abris en métal par exemple, sont une très bonne solution et on en trouve facilement dès 300€. Ils sont très faciles d’entretien, très légers et ultra résistants (si traités anti-corrosion) et vous suivront de nombreuses années. Ils souffrent cependant d’un manque de popularité du fait des réactions aux températures. S’il fait soleil, l’abri peut rapidement monter en température et inversement s’il fait froid.

Le choix d’un chalet en PVC est un choix de facilité pour ceux qui ne veulent pas s’embêter ni pour le montage, ni pour l’entretien. Par contre, ce sont les modèles les plus chers avec des prix rarement inférieurs à 500 voire 600€ pour les plus petits modèles.

 

3. Le choix du revêtement de toit

Là encore, tout dépend de vos besoins, de votre utilisation de votre abri de jardin, mais le revêtement de toit est un choix important.

Les modèles d’armoires de jardin les plus économiques proposent une simple protection avec un feutre bitumeux, qui garantit l’étanchéité de votre cabane de jardin. Généralement d’1mm d’épaisseur, on fait se chevaucher les bandes afin qu’elles isolent l’abri en dessous.

Une autre solution plus coûteuse, mais également plus protectrice, est le shingle. Ce sont des plaques bitumées, qui ressemblent à des tuiles et que l’on superpose les unes sur les autres. Ce type de revêtement résiste mieux aux intempéries mais est également plus coûteux qu’un simple feutre.

 

Vous connaissez maintenant quelques astuces pour essayer de faire baisser la facture de votre futur cabanon de jardin. Le principal conseil que je pourrais vous donner consiste à ne pas vous précipiter dès que vous voyez une “bonne affaire”. Prenez le temps de lire les caractéristiques et de réfléchir à l’utilisation que vous aurez de votre abri. Maintenant que vous avez toutes ces informations, je suis certain que vous ferez une bonne affaire !